En vue du prochain synode régional, Sylvie fait une synthèse du dossier synodal. Dans son rapport le Conseil Régional souligne qu’il a pris la décision de donner du temps à la réorganisation de son territoire, vrai temps de découverte. Pour l’instant 7 associations cultuelles rejoignent le consistoire Hainault Picardie et le Synode de cette année va prendre la décision qui l’entérine.

 

Il est important que la dimension administrative soit accompagnée d’une dimension théologique qui permettra de redéfinir un projet régional au service de la déserte et du témoignage sur l’ensemble du territoire régional.

 

Le projet d’animation théologique sur Luther est allongé afin de permettre de nouvelles animations et le voyage sur les pas du réformateur en 2017.

 

Sylvie fait lecture des mouvements de ministres sur la région, ainsi que de la solidarité qui s’exerce de la part de ministres d’autres régions.

 

Ensuite elle reprend le projet d’animation du conseil régional : formation des conseillers presbytéraux, formations de catéchètes, réflexion de formation autour de la musique et des chorales, l’engagement dans la dynamique “vers 2017, protester pour l’Homme , protester pour Dieu”, le projet de jumelage tripartite Angleterre, Zambie, région Nord Normandie : Nous sommes invités à élargir l’espace de notre tente !

 

Le conseil presbytéral a une discussion sur la question du journal régional. Le journal régional va il exister de nouveau ? Réponse d’Eric : Non, le journal du Nord « Le lien » est tellement important qu’il n’est pas imaginable de le supprimer pour un journal Régional. A l’occasion de la création de la nouvelle région il sera fait un journal hors série pour matérialiser la nouvelle région, il sera envoyé à tous les membres des Églises locales. Il est dommage que nous ne puissions pas avoir un journal Régional, dans d’autres régions c’est très bien organisé et fonctionne bien.

 

Le conseil dans son ensemble demande à ce qu’il soit fait un vœu expliquant que c’est une véritable bêtise de ne pas avoir un moyen de communication qui soit l’image de la vie régionale. Il y a un véritable enjeu à créer du lien entre toutes les paroisses de la nouvelle région. En partant d’un nouveau projet (objectifs, liens avec les sites web des paroisses, choix des informations,…), il faudra alors voir les questions financières (abonnements), rédaction et diffusion.

 

Retour sur les commission finances et bâtiments :

La réunion de la commission finance a eu lieu le 16 octobre. Une BD a donc était envoyée aux membres pour expliquer le don. En décembre un message sera refait si besoin . Mettre cette BD sur le site. La commission prévoit d’expliquer le don, de préciser un montant de base pour les célébrations ( mariage, inhumation) pour que les uns et les autres aient un ordre d’idée de la somme d’argent à donner.

 

Le conseil invite la commission finances a suivre une formation pour savoir parler du don (demander à Michel Marcucci) ,aller rencontrer des nouvelles personnes pour leur demander comment ils voient l’Eglise, est ce qu’ils se sentent à l’aise avec les dons ? Utiliser le questionnaire qu’avait fait Stéphane.

 

 

Soirée sur la fin de vie : Présentation de l’organisation de la soirée (Eric et Elisabeth) Eric va faire une présentation pour introduire le sujet.

 

 

Echos de différentes manifestation :

Culte des moissons : Les anglais étaient très contents qu’il y ait des paroissiens à s’être déplacés. Comme ils sont moins nombreux qu’ils ont été, il semble qu’ils soient heureux de vivre des temps avec nous. Le culte des moissons est typique en Angleterre, ils avaient présentés des fruits de saison et de la région. Remercier Dieu pour ce que l’on vit.

 

Journée de la création (frères des campagnes) à La Carneille. Il y avait des ateliers. L’EPUBN était représentée. Le bourg de La Carneille était approprié, les ateliers étaient très bien menés. Il y a eu des choses très belles. La Journée étaient bien organisée. Les frères ont envie d’échanges.

 

Culte d’espérance : Beaucoup de lettres ont été envoyées à des personnes touchées par le deuil. Peu de personnes ont répondu. Mais elles ont reçu ce signe, leur montrant qu’elles n’étaient pas oubliées. D’autres ne peuvent pas encore faire la démarche de venir.

 

Formation des catéchètes au niveau régional : On était 50 donc assez nombreux. C’était le premier rassemblement de la nouvelle région, rassemblement ecclésiale. Un compte rendu peut être lu dans le PPBN.

 

 

Le 7 décembre , la paroisse de Brétigny, recevant des Coréens de la PCK (Eglise Presbytérienne de Corée) propose de venir rencontrer des paroissiens du Bocage. Nous allons échanger avec l’église de Corée sur un projet autour de l’élevage de poules, le bio et le maraîchage. Des visites sont prévues.

 

Etienne Fels