Etat d’urgence, crise de l’accueil des réfugiés, ventes d’armes, discriminations des Roms… revue de détail d’un sombre bilan en matière de droits humains. 

 

La France vit sous état d’urgence depuis plus d’un an. Un état d’exception qui menace les droits fondamentaux. Des catégories de personnes sont particulièrement visées mais c’est toute la société qui subit cette restriction des droits et des libertés.  
 
A l’occasion de la sortie de son rapport annuel 2016- 2017 d’Amnesty International ,  lire la suite de cet article sur son site :  amnesty.fr