18 Janvier 2015 (Des nouvelles d’Eloïse et Eline au Caire)

Fin du premier semestre

Et voilà, pour ma part, le premier semestre est terminé ! Mes cours sont finis. J’ai eu des congés du 20 décembre au 10 janvier.
Depuis cette date, je suis mise à contribution pour deux semaines de corrections d’examens écrits !
C’est un moment convivial entre profs, en discute et on plaisante sur les erreurs des élèves (oui, c’est cruel). Ensuite, nous avons encore deux semaines de congés (du 25 janvier au 7 février), et ce sera la rentrée du second semestre !

En chiffres

Au milieu de tous ces nombres, pendant que je faisais la moyenne des élèves et des demi-classes, que j’additionnais les points et les quart de points, je me suis amusée à penser ce premier semestre en chiffres… Voyez plutôt, dans l’ordre décroissant :

2880 marches descendues et montées,
2400 photocopies,
864 « Silence, s’il vous plait ! »,
480 élèves au total,
400 exercices corrigés et notés,
320 élèves interrogés lors d’un examen oral en une semaine,
288 heures de cours,
80 jours de travail,
64 feutres pour tableau blanc (rouge, bleu, noir),
32 siestes en rentrant,
25 sachets de thés,
22 jours d’observation au mois de septembre,
24 demi-classes,
16 est la meilleure moyenne d’une demi-classe, les 6ème C, groupe A,
11 collègues professeurs de Français,
4 problèmes avec le site internet de l’école,
3 virus sur ma clef USB,
2 stylos rouges.

 

 

 

—-

Pour ma part rien de bien nouveau.

 

Les filles ont toutes eu des examens ces dernières semaines, même mes petites de maternelle ! Nous venons donc de passer une période que j’apprécie autant adulte que j’aimais étant enfant : les révisions !!!

Cependant au milieu de ces « mais je ne vais pas y arriver », « la condensation c’est le passage de l’état gazeux à l’état liquide », « 3×7 ? », « Eline, Eline j’ai pris la note finale (comprendre j’ai eu 20/20) », « Eline tu ne veux pas aller à l’examen de français à ma place », au milieu de tout cela donc il y a eu Noël ! Ici, nous l’avons fêté avec les filles le 6 au soir et toute la journée du lendemain !
La journée du 6 a été dédiée à l’emballage de cadeaux, et le soir nous avons écouté le récit de la naissance de Jésus fait par la soeur, ainsi que des chants de Noël, puis la distribution des cadeaux a commencé. Amélie et Simon (nos deux amis de France), ont pu se joindre à nous, ainsi qu’au repas qui a suivi et aux « feux d’articifices ». « Feux d’artifices » est à mettre entre guillemet puisque le jour même nous avons appris que pour des raisons de sécurité nous n’aurions pas le droit d’en faire ce soir là. Nous nous sommes donc rabattu sur les batonnets pétillants qu’on met sur les gateaux d’anniversaire, ça s’appelle aussi des cierges magiques. Les filles n’étaient pas pour autant déçues, au contraire ! Puis les examens ont repris.
Il y a 3 jours, les plus petites sont rentrées dans leurs familles, il ne reste presque que des grandes qui passent encore des examens, et quelques petites qui attendent encore qu’on vienne les chercher. C’est donc l’occasion de faire le grand ménage dans toute la maison, de faire des crêpes, de faire des jeux de société, de papoter… Et dans 3 semaines c’est reparti !

—-

Malgré les questionnements quotidiens qui persistent, nous nous sentons vraiment à notre place dans nos volontariats respectifs et partagés.
Merci pour vos encouragements et vos lectures de nos aventures, c’est une vrai chance de se savoir accompagnées. A bientôt !