En avent… #3

Le Caire 14 Decembre 2014

 

Cette fois-ci nous nous sommes lancées dans la conception d’un bougeoir à partir d’une canette ! On essaye d’imiter l’artisanat local avec leurs magnifiques lampes en métal, mais on en est loin !

 

On vous joint aussi une vidéo d’un chant copte que nous apprécions particulièrement. On a trouvé la vidéo touchante mais ne vous inquiétez pas le climat actuel ne ressemble plus à ce que vous verrez !

 

Vidéo ici : Tadro4art

 

Voici la lecture proposée pour ce dimanche, dans l’Evangile selon Jean au chapitre 1 les versets 6-8 et 19-28 :

 

Il y eut un homme, envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint en témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous croient par lui. Il n’était pas la lumière, mais il devait rendre témoignage à la lumière.

 

Et voici quel fut le témoignage de Jean lorsque, de Jérusalem, les Juifs envoyèrent vers lui des prêtres et des lévites pour lui poser la question: «Qui es-tu?». Il fit une déclaration sans restriction, il déclara: «Je ne suis pas le Christ.». Et ils lui demandèrent: «Qui es-tu? Es-tu Elie?» Il répondit: «Je ne le suis pas.» – «Es-tu le Prophète?» Il répondit: «Non.».  Ils lui dirent alors: «Qui es-tu?… que nous apportions une réponse à ceux qui nous ont envoyés! Que dis-tu de toi-même?». Il affirma: «Je suis la voix de celui qui crie dans le désert: ‹Aplanissez le chemin du Seigneur›, comme l’a dit le prophète Esaïe.». Or ceux qui avaient été envoyés étaient des Pharisiens. Ils continuèrent à l’interroger en disant: «Si tu n’es ni le Christ, ni Elie, ni le Prophète, pourquoi baptises-tu?». Jean leur répondit: «Moi, je baptise dans l’eau. Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas; il vient après moi et je ne suis même pas digne de dénouer la lanière de sa sandale.» Cela se passait à Béthanie, au-delà du Jourdain, où Jean baptisait.