InvasionClandestinsTerriblePhotoExc

 

A la veille d’un Conseil européen consacré aux questions migratoires, l’Assemblée générale de La Cimade, réunie le 20 juin 2015, lance un cri d’alerte. Alors que chaque jour se répètent des drames sans fin pour des milliers de personnes qui demandent une protection et font appel à la solidarité des pays européens, les tergiversations des gouvernements européens constituent un scandale qui doit cesser.

 

A entendre les réactions égoïstes ou hostiles des Etats européens se cachant derrière l’argument que leurs « opinions publiques ne seraient pas prêtes », on est en droit de craindre le retour au temps sinistre où l’on stigmatisait les « indésirables étrangers » avec les conséquences que l’on connaît.

Aujourd’hui, on agite les fantasmes d’une « invasion de clandestins ». Or, il ne s’agit pas de personnes qui se cachent ; au contraire, ils crient pour être vus et entendus comme des êtres humains, avec un nom et une histoire souvent tragique. Ils ont été contraints de prendre des voies illégales parce que les voies légales d’accès à l’Europe sont fermées. Si leur nombre augmente, c’est que les raisons de départ s’aggravent, mais parler « d’invasion » pour un continent de plus de 500 millions d’habitants est indécent !

 

Suite de l’article sur :   lacimade.org

crédit photo :  lesobservateurs.ch

Flèche en haut à gauche pour revenir au site