4 Février  2015

Le mois de Janvier ? Déjà fini ! On ne nous a pas prévenu ! Les mois filent ! Pour fêter ce 5ème mois en terre Égyptienne, nous vous emmenons dans nos bagages : 

Cliquez sur le lien

 

 

La Soeur nous avait prévenu : Louxor est un musée à ciel ouvert ! Après dix heures de train, nous avons découvert un hôtel super sympa, la Bob Marley House, qui comme son nom l’indique, dégage une ambiance paisible pour se sentir comme à la maison !

 

Quitter la grande ville du Caire nous a fait du bien : même si Louxor reste une cité importante, elle est plus petite, à taille humaine et il est plus facile de s’y repérer ! La nature est plus proche, l’air est moins pollué. Les découvertes touristiques y sont incroyables et le soleil omniprésent nous a donné l’impression d’être en vacances estivales !

 

Accompagnés de deux copains, Damien et Coline, nous étions prêts à vivre trois jours d’intenses découvertes ! Notre équipe s’est agrandie avec l’arrivée de Rolando, un jeune mexicain en voyage rencontré à l’hôtel !

 

Notre première visite a donné le ton : le temple de Karnak qui est un ensemble de ruine de temples, de chapelles et de pylônes nous a vraiment impressionné ! C’est immense, bien conservé, on y voit encore parfaitement des hiéroglyphes, les couleurs sont encore visibles sur certains pans de murs. Le site est très grand, il s’étend sur plus de deux kilomètres carré et les pylônes du temple d’Amon sont surdimensionnés !

 

De nombreuses balades en felouque ont rythmés notre séjour avec notre nouvel ami Hamdi, le felouquier. A chaque traversée nous pouvions entrevoir des paysages et des luminosités extraordinaires !

 

Nous avons parcouru une partie de la rive Ouest à bicyclettes ! Ces dernières étaient plus ou moins fonctionnelles, mais la beauté des paysages avec ces montagnes désertiques, nous a fait oublié les pneus crevés, le manque d’huile sur les chaines et l’absence de vitesse à passer ! Après quelques litres de sueur perdus, nous sommes arrivés à la Vallées des Rois, qui abrite de nombreux tombeaux des pharaons du Nouvel Empire. La tombe qui nous a le plus marqué est celle de Ramsès VI : les couleurs sont remarquablement conservées et très vives ! Et quels projets ambitieux que de creuser si profond pour y faire des sanctuaire si richement ornés ! Cette escapade nous aura valu quelques rougeurs dues au soleil… Et dire que c’était fin Janvier…Qu’est-ce que ça donne au mois d’Août ?!

 

Toujours en roulant (à peu près), nous avons découvert le temple d’Hatchepsout. Une équipe d’architectes polonais à reconstruit le temple comme à l’original : l’avantage c’est qu’on retrouvé la majesté de l’époque mais d’autre part, on a l’impression d’être dans un faux décor ! Bref, quelque soit les avis, ce temple laisse une drôle d’impression ! Le retour à vélo s’est trouvé compliqué par une roue crevée, mais nous avons malgré tout réussi à regagner l’autre rive ! Après un repas copieux, nous nous sommes empressés de nous coucher pour profiter du matin enchanté qui nous attendait le lendemain !

 

Réveil à 4h45 ! Tout le monde debout ! C’était le temps de partir en excursion pour le clou de ce séjour : un tour dans les airs avec une montgolfière ! 45 minutes de vol entre soleil levant, Nil et désert ! Pour ne pas trop vous faire baver, un seul mot : inoubliable !

 

Dans l’après-midi, le temple de Ramsès III nous a ouvert ses portes pour continuer de nous en mettre plein les yeux ! Des colonnes, des murs, des plafonds remplis de hiéroglyphes, de dessins, de peintures, de symboles !  On se répète, non ?! C’est difficile à décrire : venez sur place pour découvrir la magie des lieux ! (Oui, nous sommes payés par l’Office du Tourisme et le Routard ! Ahah !)

 

On ne vous parle donc pas plus du Temple de Louxor, qui est très sympathique à découvrir de nuit pour appréhender d’une autre manière tous ces volumes et ces formes !

 

Après 10 heures dans l’autre sens, dans un bus de nuit frisquet et inconfortable pour dormir, nous avons finalement retrouvé notre air pollué, le son des klaxons et nous sommes prêtes à reprendre sur les chapeaux de roues le second semestre !

 

—-

 

Il neige chez vous, lecteurs de France ?!

On veut des photos !