La fête de Pâques est un temps central dans la vie des chrétiens. Les différents événements que nous célébrons interrogent notre foi, notre engagement, notre sens des responsabilités et notre détermination à agir au service de Dieu et des autres.

 

Cette année, La France accueillera en décembre 2015 la 21ème conférence des Nations Unies sur le changement climatique, et c’est à la lumière de cet événement que nous voulons relire cette année le récit de la Passion et de Pâques.

 

« Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Luc 23.34). Le message de Jésus au moment de sa crucifixion ne peut manquer de nous frapper, car nous savons ce que nous faisons. Les preuves scientifiques s’accumulent et la réalité du réchauffement climatique, tout comme son origine essentiellement humaine, ne peut plus être sérieusement contestée. Pour autant, ce constat ne répond pas à la question du rôle que nous avons à jouer en tant que chrétiens. Les responsables des Églises nous ont invités avant Noël à nous interroger : avonsnous pris toute la mesure de la confession d’un Dieu créateur qui, par l’incarnation de son Fils, a choisi de partager la condition de créature ?

 

Lire l’intégralité du message sur cette page : eglise.catholique.fr

Ensuite, flèche en haut à gauche pour revenir au site.