Le dimanche 12 juillet à 15h,

 

Au cours du culte célébré à Saint-Lô, le pasteur proposant Basile Zouma, sera ordonné pasteur de l’Eglise protestante unie de France.
 
Cette reconnaissance/ordination intervient après un parcours marqué par l’obtention en cinq ans du diplôme de master professionnel en théologie délivré par l’Institut protestant de théologie, suivie, après accord de la commission des ministères, par un proposanat de deux ans, effectué en pleine responsabilité pastorale.
 
A l’issue de ces deux ans passés dans la Manche, la commission des ministères, après avis des conseils presbytéraux et du conseil régional, a prononcé, au nom du synode national, l’admission comme ministre de Basile Zouma.
 

Cette admission comme ministre de l’Eglise protestante unie de France entraîne la célébration liturgique d’ordination-reconnaissance et l’inscription au rôle. Bienvenue à tous et à toutes pour ce culte qui sera présidé par le pasteur Olivier Filhol, président du conseil régional Nord-Normandie.

 

Olivier Filhol (à gauche) en 2012 lors de l’arrivée d’Eric Trocmé dans la paroisse du Bocage, avec Etienne Fels (au centre).
 
La reconnaissance des ministères prend place dans un culte au cours duquel l’Eglise :
 
– Rend grâce à Dieu pour les dons qu’il lui fait à travers les femmes et les hommes qu’il appelle,
– Confesse que sa vie tire son origine de lui seul, Père, Fils et Saint Esprit,
– Reconnaît publiquement et accueille à leur place dans le service de l’Eglise celles et ceux qui Dieu a appelés à un ministère,
– Reçoit leurs engagements et s’engage solidairement avec eux,
– Demande pour eux le soutien du Saint-Esprit pour l’exercice de leur ministère.
 
L’imposition des mains faite pendant la prière d’appel à l’Esprit est signe de grâce, d’accueil, d’engagement et d’envoi.