kafue shiloh congregation

Nous voici de retour après une semaine dense passée à Lusaka, la capitale de la Zambie et à Kafue, une petite ville située à une quarantaine de km au Sud et dont la congrégation Shilo est jumelée avec notre paroisse.

Dire que nous avons été bien reçus est un mot faible pour décrire la multiplicité des attentions dont nous avons été l’objet, au travers d’une organisation toujours efficace et prévoyante, même s’il nous a fallu plusieurs fois composer avec une notion du temps différente de la nôtre, toujours vécue dans la bonne humeur et la décontraction.

 

 

 

 

 

Les festivités du jubilé de l’UCZ (Eglise protestante unie de Zambie), une Eglise forte de près de 3

millions de fidèles ont été à la fois grandioses (près de 20 000 personnes dans le stade de Lusaka pour un culte de près de 4 heures avec une prédication délivrée par le secrétaire général de l’Alliance réformée mondiale) et plus intimes (repas dans l’une des salles gouvernementales au cours duquel se sont succédées différentes prises de parole, dont celles de la Cevaa et la nôtre au nom de l’EPUdF et du l’Eglise protestante unie du Bocage normand).

La musique fait partie intégrante de cette journée !

 petite vidéo

 

 

 

De son côté, l’Eglise de Kafue, dont nous n’avions aucune nouvelle avant notre départ, avait organisé notre venue sur quatre jours. Nous avons ainsi pu rencontrer les différents groupes et œuvres la constituant, avoir plusieurs moments d’échanges, offrir les cadeaux que nous avions préparés de la part de l’EPUdB (un surcroît de bagages de 10 kg chacun !), nouer des contacts, recueillir des adresses mails, formaliser notre jumelage.

Nous avons même eu le temps de faire du tourisme, ce qui nous a permis d’apercevoir des hippopotames le long de la rivière à proximité de Kafue et de regarder de près les animaux zambiens, gazelles, zèbres, phacochères, porc-épics et bien d’autres … au zoo de Lusaka !

kafue women christian fellowship group 2

 

Nous revenons très reconnaissants à l’égard de l’EPUdF et du Service protestant de Mission qui ont permis cet envoi, à la région Nord Normandie et à son président qui nous ont encouragés et envoyés porteurs de messages, envers la paroisse du Bocage normand qui nous a fournis en cadeaux de toutes sortes, aux différents groupes et personnes qui nous ont accompagnés de leur prière, envers Celui qui ne cesse, par-delà continents et séparations, de tisser des liens, de bâtir son Eglise, de faire de nous un peuple de témoins.

Kafue formalisation du jumelage

 

L’assemblée générale de l’EPUdB (dimanche 8 mars) et le journal PPBN offriront nombre d’informations complémentaires.
Fraternellement.


Eric Trocmé et Etienne Fels