Cette année l’Église Protestante Unie du Bocage Normand s’est associée aux paroisses Catholiques du Bocage ornais et de Condé en Normandie pour une journée œcuménique, le dimanche 22 janvier 2017 à Flers.

Capture1  

La journée a débuté par une célébration œcuménique à 11 h à l’église St Germain de Flers, présidée par Guy Lenormand, délégué diocésain à l’œcuménisme dans le diocèse de Séez . Le  thème de la célébration : «Nous réconcilier. L’amour du Christ nous y presse» (cf. 2 Co 5, 14-20)

 

Cette année la célébration était proposée par les Églises d’Allemagne qui ont décidé de commémo­rer le 500ème anniversaire de la Réforme en fêtant le Christ. Elle nous a permis de confesser ouvertement et demander pardon pour les péchés de division, commis après la Réforme. Notre prière a célébré le Christ et son action réconciliatrice qui incite les chrétiens divisés à devenir des ambassadeurs du Christ, en se faisant ministres de réconciliation.

 

L’acte symbolique choisi pour représenter la division des chrétiens que nous confessons et la réconciliation à laquelle nous aspirons a été la construction et le démantèlement d’un mur.

 

Capture3

Sur chacune des pierres servant à la construction était inscrit une expression clé pour exprimer nos divisions (manque d’amour, haine et mépris, dénonciations et calomnies, préjugés et discriminations, persécutions et tortures, communion blessée, intolérance, guerres de religion, division, abus de pouvoir, isolement et orgueil).

 

 

Après la prédication, le mur a été démantelé pour construire une croix avec les mêmes pierres.

 

Capture2

 

La célébration a été suivie d’un repas partagé à la salle de la Rotonde et par le spectacle « Joseph, pére adopté » écrit et mis en scène par Alain Combes, avec Alain Portenseigne à 15 h à l’église St Jean.Afficher l'image d'origine