Chaque dimanche (mais ce rassemblement peut avoir lieu un autre jour de la semaine),

un culte est célébré dans un temple ou dans un autre lieu.

 

Temple de Condé sur Noireau

Temps mis à part, ouvert à tous fidèle ou simple curieux, il s’adresse à tous ceux qui souhaitent écouter et découvrir la Parole de Dieu lue dans la Bible et actualisée dans la prédication, lui répondre par la louange, la prière et le chant, recevoir les signes de la présence et de l’amour de Dieu au travers du partage du pain et du vin (la cène) et trouver une présence amicale et fraternelle au travers de la communauté rassemblée.

Lorsque la cène est célébrée, elle est pratiquée de manière ouverte : toute personne qui discerne dans le pain et le vin partagé le corps et le sang du Christ, qui désire exprimer son attachement au Christ avec d’autres assemblés autour d’une même table, y est invité.

Présidé par un pasteur ou par un laïc, le culte dure entre une heure et une heure et demi. Il peut se poursuivre par le verre de l’amitié, occasion de rencontres, de convivialité et d’échanges.

Sa forme peut varier. Si la plupart du temps le déroulement et le cadre liturgique fixés par l’Église sont suivis dans une liberté de choix de textes et de musiques, certains cultes sont tournés vers une assistance particulière comme les enfants, les endeuillés ou des personnes désireuses de découvrir ce qu’est un culte protestant, d’autres peuvent être célébrés en plein air, dans des lieux historiques, au cours d’une randonnée.