© LAURES / ISTOCK

 

 J’ai pas le temps ». « Je suis débordé ». Beaucoup d’entre nous ont l’impression de courir après le temps alors que nous en avons objectivement plus qu’avant. Notre espérance de vie a augmenté de 11 ans en 50 ans (Ined), et la durée du travail a baissé d’un quart entre 1960 et 2000 (Insee).

C’est une fable que les thérapeutes aiment raconter à leurs patients débordés. Il était une fois un professeur qui avait une heure pour faire un cours magistral sur la gestion efficace du temps. Lentement, il sort devant les étudiants un bocal. Il dépose un à un des cailloux à l’intérieur jusqu’à le remplir. Puis, il demande à l’assistance : « Est-ce que ce bocal est plein ?

 

Suite de l’article sur : www.reforme.net