8 décembre 2014

Le dimanche c’est un jour un peu spécial puisque c’est notre jour de congé commun à toutes les deux. Généralement, on essaie de faire quelque chose de chouette, une sortie, une visite, une activité cool qui puisse nous remettre d’aplomb pour la semaine qui suit ! Les matins sont souvent tranquilles, parce qu’Éloïse n’a pas souvent la chance de faire la grasse matinée !

Départ

Dimanche dernier, le 7 décembre, nous avions pour objectif d’aller visiter une très vieille mosquée, celle d’Ibn Touloun. Très conseillées par les guides ainsi que par des amis, nous nous sommes dit que cela pourrait être une bonne destination pour notre jour de pause.

En début d’après-midi, nous sautons dans un taxi et lui indiquons comme lieu de dépose une place, repérée sur la carte, proche de cette mosquée. Il nous y dépose. Nous sommes super contentes : l’air est tiède, il n’y a pas d’odeur de pollution, le quartier parait populaire et plein de charme. On se croirait dans une autre ville, à vrai dire ! Bon, évidemment, une place c’est un peu circulaire, à nous de savoir maintenant dans quelle direction partir. C’est Éline qui prend les commandes de la carte parce qu’elle a, de manière général, un meilleur sens d’orientation qu’Éloïse. Nous décidons après quelques hésitations et haussements d’épaules de prendre là-bas, au coin d’une autre mosquée, parce que d’une part ça pourrait être par là, et qu’en plus, ça parait être un souk où il fait bon déambuler.

 

Le marché

Bonne pioche, c’est bien un marché ! On passe entre les étals, on y voit des slips made in china, des sous-vêtements affriolants de mère-noël, des pull, des couettes, des par-dessus de lit, … et puis quelques pas plus loin, nous entrons dans le coin des marchands de fruits. Les mandarines et les oranges, tout à fait de saison, sont belles et empilées avec beaucoup de minutie. Cette couleur orange est fascinante et comble ces espaces déjà colorés de tons ocre des épices et des graines. Les prix nous sont annoncés en arabe, les regards sont sympathiques quoiqu’un peu surpris.
Un peu plus loin, si on tournait à droite ? Allez ! Nous tombons nez à nez avec le marché au poisson. Dans une baignoire à peine remplie, on y voit « patauger » des poissons-chats qui tentent de survivre. Sur les étals, on y voit des poissons inconnus et zébrés, des crevettes, et tout un tas d’autres choses. « It’s fresh ! » Ca donne presque envie, et ça ne sent même pas mauvais !

 

Perdues ?

Bon, c’est pas tout ça, mais… on ne serait pas un peu perdues, nous ? A vrai dire, ça ne nous importe peu, parce que nous sommes en train de voyager dans la ville où nous vivons en nous laissant guider par nos pas… Wahou !

Quelques tours de quartiers plus loin, ne sachant pas du tout nous situer sur la carte, nous décidons de nous approcher d’une petite place où nous y verrons peut-être un peu plus clair. A un homme qui tiens une « épicerie » et qui vend des bébés chats siamois (bah oui, quoi ?!), nous demandons notre route. En arabe, s’il vous plait. Approximatif, mais on se comprend ! Il ne sait pas où est la mosquée dont nous parlons et il nous indique le nom de la rue sur laquelle nous nous trouvons. Nous n’arrivons pas à la situer sur notre carte. Peu importe, continuons selon notre instinct.

Un peu plus tard, à une collégienne qui nous décoche un sourire, nous lui demandons (en arabe toujours, mélangé à un peu d’Anglais) la direction de la mosquée. « Alatoul keda » « Tout droit par là ». Un homme d’une cinquantaine d’année nous interpelle au vol et nous propose de nous y conduire. Généralement, nous nous méfions un peu, mais là, de toutes façons, nous sommes de bonne humeur et comme on commence à baragouiner un peu, on espère pouvoir mettre la distance qu’il faut quand il faut.

Le quartier entier parait très impliqué par la tâche qui semble lui être conféré : nous aider à trouver la direction de la mosquée ! « Oui c’est bien par là » nous disent certains, « toujours tout droit », un homme sur une mobylette nous escorte aussi un bout du chemin. Nous découvrons d’autres coins du Caire, plus paisibles. L’homme nous conduit encore un peu, il nous interpelle souvent « Regarde, c’est l’Égypte ! Écoute cette musique, c’est l’Égypte ! Eux, ce sont des enfants Égyptiens ! ». Nous le remercions à quelques pas de l’entrée de la mosquée, il n’insiste pas et rebrousse chemin… Avant la mosquée, nous voulions passer dans une boutique immense de l’artisanat égyptien. Nous y restons longtemps, à regarder les perles, du verre recyclé, des tissus, des bijoux, etc… Une vrai « caverne d’ali baba » comme dans notre imaginaire !

Le temps a filé et nous ne mettons qu’un pied dans Ibn Toulon. Comme l’entrée n’est pas gratuite, voire même payante annoncé sur le tard (une fois des torchons noués au pied) nous décidons de remettre la visite à plus tard, surtout que notre cours d’arabe commence dans 20 minutes et que nous ne souhaitons pas être en retard…

 

Heureuses !

Nous découvrons, au moment de partir, que cette mosquée Ibn Toulon était finalement à 500 mètres tout au plus de notre lieu de dépose. Nous aimons certes les vieilles pierres, mais nous n’avons pas du tout été déçues de cette après-midi. Et puis, ce n’est que partie remise ! C’est un peu ça le Caire aussi, on a souvent un objectif qui finalement sera atteint ou pas, mais c’est la plupart du temps le cheminement qui est riche !

Ces derniers temps, nous ne vous racontions pas trop de ce que nous vivions ici, en dehors de nos appartements et de nos lieux de travail. Nous sommes, il est vrai, resté un petit peu recluses ces dernières semaines, mais nous aimons de plus en plus notre vie ici ! C’est agréable de continuer d’y découvrir des choses, rendre visite à des copains pour célébrer une crémaillère, se perdre dans les rues, déambuler avec simplicité, regarder toutes ces petites choses de l’artisanat et être séduites, essayer de communiquer tant bien que mal avec les gens, déceler des regards. Parfois on ne le dit pas assez, et nous-même nous ne en rendons pas assez compte parce qu’on a vite la critique facile et la fatigue accrue… Mais, nous sommes heureuses !